Buloyer : Communiqué de Presse de SqyPousse mobilisé le 23 novembre

Réseau dynamique

Buloyer : Communiqué de Presse de SqyPousse mobilisé le 23 novembre

14 décembre 2019 Non classé 1

Nous déplorons 10 points majeurs :L’absence d’écoute et de dialogue de la part des élus de SQY, responsables de Buloyer, vers ses associations, qui sont pourtant l’oreille de ses habitants et qui sont force de propositions de solutions

L’absence de prise en compte des forces vives de ses habitants, notamment des candidats à l’installation sur son territoire, jeunes pousses qui ne trouvent pas preneurs

La mauvaise gestion de ce dossier, peu préoccupée de la bonne utilisation de l’argent publique

Des actions incohérentes et incompréhensibles des partenaires (SAFER dessaisie du dossier, Activity également, des RDV de terrains annulés la veille avec Terre de liens, la mairie, le PNR de Chevreuse, etc.)

L’absence de transparence sur ses intentions réelles concernant cette ferme, sa stratégie

Des promesses non tenues

L’abandon d’une ferme emblématique avec bâtiments vides, serres en chaos indescriptible, terrains en friche

La contradiction totale entre une communication sur le PCAET, le Plan d’actions « Agriculture locale et circuits courts », le Plan Alimentation Territorial, le Plan Paysage et la réalité

Des discours qui promeuvent les innovations technologiques, les grands projets d’infrastructures olympiques mais qui délaissent, font passer au second plan et ne permettent pas la réalisation d’innovations agricoles

L’absence de moyens donnés aux associations pour réaliser les projets pourtant agréés dans le Plan Agricole

Une réponse

  1. Savez vous que :
    – le Maire de Magny les Hameaux est, depuis plusieurs années, le vice-président de l’agglo de SQY en charge de la ruralité. S’il veut vraiment sauver Buloyer, il a les cartes en main sinon il aurait pu démissionner depuis longtemps de l’agglo SQY.

    – l’agglo de SQY et la mairie de Magny sont en train de détruire la ferme de Gomberville (hameau de Magny), occupée depuis plusieurs années par la pépinière de Gomberville avec un centre équestre, connue aussi sous le nom de pépinière de Castilla. Ils vont y implanter 44 logements alors que cette ferme est considérée comme bâtiments remarquables
    http://www.magny-le-bon-sens.fr/2019/12/19/elementor-436/

    – la nouvelle association Magny en transition se contre fiche de ces deux fermes pour ne penser qu’à ses propres intérêts (filière laine dans une ferme péri-urbaine, nouveau jouet du Maire) et qu’un nombre important de ses membres va intégrer la liste du Maire pour les élections de mars 2020.

    Voir : http://www.magny-le-bon-sens.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.